J’ai été hacké par Mr Robot

Le grand public, les politiques, les entreprises pensaient tous et à tort qu’une attaque informatique massive envers nos données n’était que pur science-fiction et que celles-ci étaient en sécurité et leur intégrité totalement assurée. Mais on a pu se rendre compte à l’aide de nombreux événements récents, que nos données ne sont pas si protégées que ça. C’est donc à partir de cette constatation que Mr Robot, une satire de notre société ayant remportée deux Golden Globe et le prix Peabody de la meilleure série dramatique a été créée. Elle nous plonge dans un univers technique et dépeint un portrait très réaliste de notre société ultra connectée où l’information est vulnérable, où cette même information peut devenir une arme. Ce bijou du petit écran créé par Sam Esmail a eu un très gros succès aux états unis, ce programme diffusé par USA Network est devenu un symbole de la pop-culture et va attaquer sa troisième saison.

Qu’est-ce donc cet OVNI du divertissement ?

« Mr Robot » est une série sur la robotique, plus particulièrement sur la success story du robot de cuisine multifonction Thermomix… #LOL ! Je vous ai bien eu hein ? Non, Mr Robot portraiture un groupe d’hacktiviste désireux de renverser notre monde capitaliste, de créer une révolution, d’abattre le plus gros conglomérat du monde et de déclencher une crise économique sans précédent, libérant ainsi le peuple oppressé par le capitalisme… C’est bien plus classe non ?

Qu’est-ce qu’on fait ce soir cortex ?

Le personnage principal nommé Elliot sera recruté par Mr Robot, un hacker leader d’un groupe répondant au nom de FSociety dans le but de faire changer la société en faisant tomber Evil Corp, le plus gros conglomérat de la planète. Concrètement, ils comptent détruire l’ensemble des données financière de l’entreprise sur tous ses datacenters à travers le monde. Ainsi ne pouvant plus avoir accès aux informations de ses débiteurs, le peuple entier serait libéré de ses dettes envers Evil Corp.

Sci-FI vous me dites ? Et bien carrément pas ! Il existe des tas d’exemple prouvant qu’un hack d’une telle ampleur est possible. Comme le piratage du PSN de Sony, du site Ashley Madison (qui d’ailleurs a été prédit dans la série), l’affaire Wikileaks, les virus cryptoLocker qui circulent sur les réseaux des entreprises (j’en parle en connaissance de cause, étant moi même un professionnel de l’informatique). Et bien sûr on ne peut pas s’empêcher de faire le parallèle entre FSociety et le groupe d’hacker très connu, Anonymous.

Le personnage principal

On y suit tout particulièrement Elliot Alderson un jeune ingénieur informaticien spécialisé en cyber-sécurité ayant des problèmes de sociabilité. Paranoïaque souffrant de trouble d’anxiété sociale et de dépression, Elliot est malade et drogué mais c’est aussi ce qui lui permet de voir le monde et les gens qui l’entourent avec un regard différent et par la suite de faire ce qu’aucune personne n’a fait jusqu’alors. Et tout ceci parce qu’il déteste ce qu’est devenu la société et désir « Sauver le monde ».

Vivant dans cette sphère dépendante de la technologie, où le simple quidam est sous la coupe de cette même technologie pour se sociabiliser, Elliot trouve la seule solution à sa portée, pirater les gens… plutôt que de leur parler. Et il les connaît bien du coup les gens…

 

mr_robot_chatmallow_02

Ça ressemble à quoi ?

Le cadre est planté, Mr Robot est un Techno-thriller que l’on pourrait aisément qualifier de… « Geek ». Et pour cause, on pénètre dès le premier épisode dans l’univers technique, des lignes de commandes Shell sous Linux, du jargon informatique (DDoS, Honeypots…). Honnêtement, j’ai eu une grosse claque. Mr Robot est à l’heure actuelle l’œuvre de divertissement la plus crédible techniquement, à ma connaissance. Toutes les méthodes de piratages présentes dans la série sont réellement réalisables dans la vraie vie. Les informations sur les écrans d’ordinateur, comme les lignes de commandes, les logiciels, sont entièrement exacts. Contrairement aux autres séries qui présentent le piratage informatique comme quelque chose de magique, les producteurs se sont attachés à la précision des actions et des scénarios. C’est pourquoi ils ont embauché un « vrai hacker » pour les assister, Kor Adana.

Dès le premier épisode on s’attache à Elliot, on se dit que c’est un mec bien ! Episode après épisode, on entre dans la psychose de ce jeune hacker, on y est chamboulé, on y sème le trouble dans notre esprit. Dans un des épisodes on comprend de manière assez brutale et intime qu’Elliot est malade psychologiquement et on s’en aperçoit en même temps que lui. C’est très perturbant et il est là le génie du scénario et du jeu d’acteur de Rami Malek (Elliot) gagnant du Critics’ Choice Awards 2016 pour le meilleur acteur de série dramatique.

Les autres personnages, on en parle ?

Oui, rassurez-vous, vous en aurez pour votre argent, Elliot n’est bien évidement pas le seul (taré) personnage à porter la série. Que ce soit Edward Alderson (le père) joué par Christian Slater gagnant du Golden Globe Award 2016 pour le meilleur second rôle dans ce fabuleux thriller psychologique, Tyrell Wellick (le directeur technique adjoint à E Corp) dont on peut se demander s’il n’a pas une tendance sociopathe vu qu’il semble posséder très peu d’empathie et passe par des épisodes de violence assez flippants. Ou sa sublime femme Joanna Wellick, qui ressemble à Angélina Jolie mais qui s’appelle en réalité Stephanie Corneliussen et qui est assez… Creepy. Vous découvrirez donc là de véritable personnalités qui sauront vous surprendre et vous intriguer.

Pour résumer

Mr Robot de part tous ces points en fait une série surprenante et qui casse les codes habituels d’Hollywood. Elle révèle par ailleurs au grand public le monde du hacking jusqu’à présent caché et ésotérique. Mr Robot, nous amène à réfléchir sur notre dépendance de plus en plus forte à la technologie ainsi qu’à notre propre comportement sur Internet nous mettant par la même occasion, chaque jour, en perpétuel danger. Dans notre société post-Wikileaks, Mr Robot est parfaitement dans son époque et arrive à temps pour faire réagir. Il aborde aussi le thème de la relation père/fils et attaque à bras-le-corps le célèbre proverbe, « la fin justifie-t-elle les moyens ? » Je ne vous en dis pas plus… Allez, à votre télécommande !

mrrobot-chatmallow_04

Pour finir je préfère vous prévenir que même si de nos jours le « Geek is the new sexy », difficile de séduire une fille avec les répliques techniques de la série. Sauf à la rigueur pour impressionner Jean-Eude de la fac de droit.

Non, utilisez plutôt ma phrase préférée, elle fait tomber toutes les filles :

Ton père est un hacker, il a volé toutes les étoiles des mots de passe pour les mettre dans tes yeux.

 

 

Et cadeau pour nos amis les geeks 😉

mr_robot_chatmallow_01

Allez vas-y partage !

T.Kindred

Je suis Chatmanaute et fier de l’être ! J’aime manger Libanais et je suis un addict de fitness. J’aime l’univers DC Comics et Marvel, je suis un fan d’anticipation et de dystopie.

toni has 9 posts and counting.See all posts by toni

4 pensées sur “J’ai été hacké par Mr Robot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *