Event[0] : Discussion avec une IA

Pour ma première publication sur Chatmallow, j’ai décidé de vous parler d’un titre original, presque unique en son genre : j’ai nommé Event[0].

Il s’agit d’un jeu d’aventure à la première personne développé par un petit studio parisien, Ocelot Society, et sorti début septembre 2016 sur PC uniquement. Le joueur y incarne un ingénieur participant à la mission spatiale Europa-11 qui fait route vers Europe, un des satellite de Jupiter. Au cours du voyage, un incident se produit. Parvenu à s’enfuir dans une navette de secours, le joueur se retrouve seul dans l’espace, jusqu’à ce qu’il tombe sur un autre vaisseau spatial présent dans la zone, le Nautilus.

Une fois à bord, le joueur fait la connaissance de Kaizen, l’IA du vaisseau, qui lui explique qu’il est l’unique survivant de la mission Europa-11. Kaizen se propose ensuite de l’aider à rentrer sur Terre si celui-ci accepte d’abord d’effectuer une petite mission…

L’homme et la machine

Event[0] se présente donc comme une aventure dont l’enjeu final est votre survie! Pour se faire, il va vous falloir échanger avec Kaizen pour comprendre votre mission et l’effectuer dans les meilleurs conditions possibles, sinon quoi le retour sur Terre risque de se révéler impossible.

Le gameplay d’Event[0] est très simple : Clic gauche pour avancer, clic droit pour reculer, et votre clavier pour discuter avec Kaizen. Car oui, il s’agit bien de parler avec l’IA du Nautilus comme sur un forum de discussion! Amateurs de IRC (pour les vieux, enfin les plus de 20 ans quoi…), vous allez être ravis!

 

event0-chatmallow_02

 

Dans chaque pièce du vaisseau se trouve un terminal qui vous permet de communiquer avec Kaizen. L’imersion est totale car l’interface du jeu est épurée au maximum. C’est simple, il n’y a rien à l’écran. Pas de barre de vie, pas de barre de pouvoirs, pas de sacoche d’objets à maintenir. On a vraiment l’impression d’être sur le vaisseau et le fait de taper au clavier et d’avoir des réponses instantanées comme sur un chat renforce cette immersion.

Pour avancer dans le jeu, il faut passer de salles en salles et essayer de comprendre ce que Kaizen souhaite. Si une pièce n’est pas accessible, il va falloir lui demander comment y accéder. Les questions vous viennent naturellement à l’esprit car les réactions de l’IA semblent très crédibles et spontannées. Si parfois ses réponses paraissent hors de propos et si parfois vos questions, même bien rédigées ne sont pas comprises par Kaizen, vous aurez la plupart du temps l’impression de pouvoir échanger avec cette IA comme dans les films de science-fiction!

Les développeurs de Ocelot Society ont réussi à donner une vraie personnalité à Kaizen. Tantôt blagueur, tantôt sévère, il réagit en fonction de votre comportement. N’oubliez pas que votre survie dépend de lui… 😀

Seul bémol qui peut être gênant pour certains joueurs, le jeu n’est disponible qu’en anglais. Si vous ne maitrisez pas un minimum la langue de Shakesp Jason Statham et Cristian Bale (ba quoi? Les références changent!), vous aurez du mal à progresser. J’ai essayé de parler en français avec Kaizen mais il ne comprend pas. Si vous êtes dans ce cas, jouez-y avec un(e) ami(e) qui parle l’anglais, ça pourrait vraiment être fun ^^ (« Vas-y, demande-lui comment rentrer sur Terre! Et demande-lui aussi s’il y a manger sur ce vaisseau! »)

 

event0-chatmallow_04

 

Une ambiance prenante

Dans le monde d’Event[0], l’être humain a réussi à maîtriser le voyage dans l’espace très tôt. Aussi, vous serez surpris de découvrir à bord du Nautilus des espaces à la déco très années 80. Lumière feutrée, grand mobilier aux couleurs assez flash, équipement électronique plus tout jeune. Les terminaux de Kaizen ressemblent à de gros minitels et les systèmes audio dernier cri sont des tourne-disques! Il y a comme une inspiration de 2001 : l’odyssée de l’espace ^^ (si vous n’avez pas vu ce film, honte à vous! Mais vous pouvez encore vous rattraper!)

event0-chatmallow_03

 

Au cours de l’exploration du vaisseau, on aperçoit les traces laissées par l’équipage original du vaisseau, aujourd’hui disparu. Parcourir cet espace clos et abandonné donne vraiment des frissons. Et les grincements dus à la vétusté des lieux n’arrangent rien!

Ce jeu est une petite pépite vidéoludique. Ça a été une expérience vraiment intéressante et originale. Sa durée de vie est assez courte (environ 3h) mais une fois terminé, je n’ai eu qu’une seule envie, c’est de relancer la partie pour essayer de nouvelles interactions avec Kaizen! J’ai essayé de le feinter, de lui faire avouer certaines choses. J’ai aussi essayé de l’insulter pour voir sa réaction (la base quoi! :D). Par ailleurs, il y a plusieurs fins alternatives.

Les titres originaux et de qualité comme Event[0] ne courent pas les rues et ça fait du bien de pouvoir s’essayer de temps en temps à un gameplay qui change des habituels blockbusters vidéoludiques. Il s’agissait du premier titre développé par Ocelot Society et aujourd’hui, j’attends avec impatience le prochain jeu qu’ils auront l’idée de créer! C’est définitivement un studio à suivre 🙂

Allez vas-y partage !

_G4ry

Tombé dans les jeux vidéo dès l'âge de 7 ans. N'en est plus ressorti. Joueur passionné mais raisonnable (les addictions c'est mal!)

g4ry has 1 posts and counting.See all posts by g4ry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *